POuDlArd SchoOL


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Wagon n°2. Jensen Ackles [privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jensen Ackles
élève à gryffondor
élève à gryffondor
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 26
statut (élève prof?...) : Elève
Maison : GryffOndOr
année (seulement si vous êtes un élève) : 6ème année
Date d'inscription : 26/10/2006

Fiche sOrcier
Puissance:
600/1000  (600/1000)
vOtre Camp: Je Lutte pOur le bien
PrécisiOns persOnnage:

MessageSujet: Wagon n°2. Jensen Ackles [privé]   Ven 8 Juin - 20:49

Il était 11heures moins 5.
Dans 5 minutes, le Poudlard Express allait prendre la route vers l'école de magie ou J'allais passer ma 6ème année d'études et à mon plus grand regret, cette année, j'avais encore bon nombre d'examens.
J'étais arrivé un peu en retard, j'avais donc eu du mal à trouver un wagon libre mais, suite aux recommandations d'une charmante élève de 7ème année, j'avais réussi à trouver un cabine dans le wagon numéro 2. J'avais donc hissé ma valise sur les porte-bagages se trouvant au dessus des banquettes et je m'étais installé en espérant que je bénéficierais d'un peu de tranquilité comparé aux autres cabines, débordant d'élèves surexités et tous plus bruyants les uns que les autres.

Peine perdue

Quelques minutes aprés que j'eu pris place sur une des banquettes de la cabine, un groupe de filles - probablement de 4ème ou 5ème année - s'invita dans le compartiment et là, les actes les plus cupides et superficiels que l'on puisse comettre commencèrent.
Tout d'abord, l'une d'elles se mit à ricaner en sautillant sur la banquette comme si elle était surèxitée rien qu'à l'idée de se trouver dans la même cabine que le préfet en chef de Gryffondor. S'en suivi deux autres, qui elles, semblaient croire que le monde allait s'écrouler si elle n'arrêtaient pas de me fixer comme un jeune sorcier peut fixer un paquet de dragée Bertie-Crochue qu'il ne pourra jamais acheter.
Tout cela aurait été un peu plus drôle si une quatrième fille n'était pas venu s'assoir juste à côté de moi en me faisant ce genre de sourires à "l'Email Diamant" auquel un garçon est "censé " ne pas résister mais qui moi, me donnais plutôt l'envie de disparaitre dans un nuage de fumée noséabonde.
Enfin, le clos du spectacle, fut cette toute jeune sorcière qui ne devait pas dépasser la seconde année. Elle s'était approchée de moi, m'avais souri du même sourire que la précédente, et avait prononcé quelques mots qui me firent avaler de travers l'eau que je vennais de prendre dans ma bouche


- Dit Jensen, ça te dirait qu'on se voit ce soir?

C'était trop, j'en avais supporté bien assez en 5 minutes et je ne pouvais pas en entendre ou même voir plus. Je me suis donc levé, j'ai ouvert la porte de la cabine avant de prononcer quelques phrases plutôt vexantes pour le petit groupe ayant pris place à mes côtés.

" Bon écoutez, vous êtes bien gentilles, bien mignones, mais je ne suis pas interressé par ce genre de "relations" superficièles et stupides. Je ne suis pas un manequin, je ne suis pas un saint ni même un héros je suis préfet en chef des gryffondors. Maintenant si vous cherchez une idole à adorer je vous conseille de vous acheter un ours en peluche pour vous entrainer avant de venir faire les gazelles d'une manière complètement ridicule. Merci "

elles m'on toutes regardé d'un air triste et complètement perdu que l'on peut avoir lorsque nôtre mère nous refuse un jouet que l'on désire plus que tout au monde. Je me suis senti assez mal suite à cela, car je n'étais pas quelqu'un de studieux et s'il y'a une chose que je ne supportais pas, c'était de me sentir observé. J'étais quelqu'un de discret et - dans la mesure du possible - j'essayais de passer innaperçu.
Elles sont donc sorties. me laissant "enfin" seul face à la tranquilité du compartiment vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JylL Fox
Préfet De Gryffondor
Préfet De Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 903
Age : 25
statut (élève prof?...) : Préfète de GryffOndOr
Maison : GryffOndOr
année (seulement si vous êtes un élève) : Cinquième Année
Date d'inscription : 11/11/2005

Fiche sOrcier
Puissance:
800/1000  (800/1000)
vOtre Camp: Je ne sOuhaite pAs m’exprimer à ce SujeT
PrécisiOns persOnnage:

MessageSujet: Re: Wagon n°2. Jensen Ackles [privé]   Ven 8 Juin - 20:51



Le train partait dans à peine deux minutes. Le train partait dans à peine deux minutes et je n'avais toujours pas passé le mur entre les voies 9 et 1o, qui me permettrait d'acceder à la voie 9 3/4 et de prendre le Poudlard Express.
Je me pressais, à la fin, je me suis même mise à courrir. Puis, j'ai enfin atteint la voie numéro 9, j'ai foncé droit sur le mur qui la séparait de la voie numéro 10, et je me suis retrouvée là ou tout les élèves sorcier étaient à présent rassemblés.
C'était noir de monde. On voyait de nombreux sorciers s'activer de tous côtés ; valises, hiboux, chapeaux et tennues de sorciers à la main. Rien ne devait être oublié pour cette nouvelle année.
La fumée sortait déja de la tête de la locomotive et les parents, se pressaient de donner les dernières règles et baisers à leurs enfants avant de les laisser partir pour une première, ou nouvelle année à Poudlard.
En regardant la foulle, j'ai senti mon coeur se serrer fort dans ma poitrine... j'aurais bien aimé avoir moi aussi quelqu'un à qui dire aurevoir. j'aurais tellement aimé avoir quelqu'un à embrasser avant de prendre le train à mon tour... Un instant, j'ai repensé à ce que m'avais dit Evan et j'ai pris un teint blanc.
Mais ce n'était pas le moment pour avoir de la nostalgie. Il fallait que je me dépêche. J'ai donc chassé ses pensées de mon esprit, j'ai hissé ma valise dans la soute, puis je suis entrée dans le Poudlard Express par la première porte qui s'offrait à moi comme un don du ciel.
Je rentrais chez moi...

Mon retard, qui m'avait bien failli faire rater mon train, me donnait à présent pas mal de fil à retordre pour trouver une place dans un compartiment. J'étais entrée par la porte la plus proche de la tête de la locomotive, et dans cette zonne, tous les compartiments des wagons étaient pleins à craquer. Je croisais ainsi pas mal de conaissances, J'eu le temps d'aperçevoir Ginny, Ron - qui devaient eux probablement attendre Hermione et Harry - puis dean, seamus et d'autres élèves encore. Cependant, j'eu la vague impression qu'eux, ne me voyait pas ou ne faisaient pas attention à ma présence.
J'ai continuer ma route à travers les wagons et le Poudlard express avait déjà démarré lorsque je trouvais le seul wagon qui semblait encore être libre d'accés puisqu'il ne contenait qu'une seule personne, un garçon assez mignon que j'avais du croiser une ou deux fois dans la salle commune de ma maison l'année passée.
J'ai hésité un moment, me demandant si ma compagnie allait gênner ou non ce GryffOndor qui portait l'insigne de préfet en chef. Puis, je suis entrée, me promettant que je ferais le moins de bruit possible pour ne pas le déranger.
J'ai ouvert la porte, introduit ma valise dans la cabine, puis j'ai refermé la porte derrière moi, mettant fin au brouaha qui s'était installé dans cette cabine si calme dés que je l'avais ouverte. J'ai ensuite sorti ma baguette et grâce à un sort trés simple et silencieux, j'ai réussi à hisser ma valise sur le porte baguages.
Par la suite, je me suis avancée, et j'ai pris place sur la banquette face au garçon qui restait silencieux, me regardant de temps à autre, se demandant surement si je n'allais pas commencer à lui poser des questions en tout genre comme les autres filles étaient censées faire avec les préfets en chefs.
Mais je restais silencieuse. Je n'avais pas prononcé un seul mot depuis que j'étais entrée et j'étais maintenant en train de regarder le paysage qui défilait au travers de la fenêtre.

Le silence aurait pû durer longtemps, mais il fut rompu par l'arrivée d'un nouveau troupeau de "fan" qui ne restèrent pas plus de 2 minutes dans le compartiment, reffoulé par le jeune homme que tous appelaient "Ooh Jensen" d'une voix mielleuse et écrasante pour les spectateurs extèrieurs à la scène.
Lorsque tous furent dehors l'air complètement perdus, ce fameux "jensen" poussa un long soupir de lassitude qui me fit sourire. Et à ma grande surprise, ce sourire que je vennais de faire, fût le déclancheur de nôtre conversation...

_________________
.


BeauTifuL... But ... SavAge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wo0nderwall.skyblog.com/
 
Wagon n°2. Jensen Ackles [privé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jensen Ackles [Gryffy]
» Mathyss Werth | Jensen Ackles
» AARON KILLIAN LOWNER ? Jensen Ackles
» JAYDEN T. COOPER => Jensen Ackles
» [M] JENSEN ACKLES ? Jason au choix au choix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POuDlArd SchoOL :: Monde de la magie :: La voie 9 3/4-
Sauter vers: