POuDlArd SchoOL


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un peu de repos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harry Potter
élève à gryffondor
élève à gryffondor
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 27
statut (élève prof?...) : élève
Maison : Gryffondor
année (seulement si vous êtes un élève) :
Date d'inscription : 08/10/2006

Fiche sOrcier
Puissance:
800/1000  (800/1000)
vOtre Camp: Je Lutte pOur le bien
PrécisiOns persOnnage:

MessageSujet: Un peu de repos   Mar 12 Juin - 20:52

J'étais arrivé dans la journée sur le Chemin de Traverse, seul. Après avoir fait l'acquisition de toutes les fournitures demandées sur la liste envoyée par Poudlard cette année, j'évais déambulé au hasard dans les ruelles, m'arrêtant de temps à autres devant une vitrine. Je n'avais encore rencontré personne. Pas de nouvelles de qui que ce soit durant tout cet été. Bien sûr, de temps en temps, j'avais eu droit à une lettre de la part de Ron ou d'Hermione, mais ils n'avaient presque rien à raconter, et, de mon côté, c'était pareil.

J'avais passé les vacances, comme d'habitude chez mon oncle et, bien que m'ignorant, j'avais été aussi dégoûté par cette maison que les années précédentes.

Cette journée que je passais sur le Chemin de Traverse avait été ma seule véritable sortie de toutes les vacances, et j'avais espéré rencontrer quelqu'un que je connaissais, je ne sais pas, n'importe qui, Hagrid, Ron ou Hermione. J'aurais même apprécié de revoir Malefoy tellement tout cela me manquait. Où étaient-ils tous ? Pas un seul élève de Poudlard de ma connaissance. Je n'avais pas vu Parvati, pas non plus Lavande, et j'aurais apprécié de dire bonjour à Dean, à Seamus ou à Neville. Mais non. C'était comme si tout cet univers avait disparu. Seraient-ils de retour à la rentrée ? Et pourquoi ne le seraient-ils pas ? Je commençais à me faire des idées.

J'avais attéri ici pour me reposer de cette longue journée à presque rien faire, comme à mon habitude, chaque vacance. Mais cela m'avait encore plus fatigué. Et le fait que ce soit désert me déprimait. Je commandai une chope de Bierraubeurre et commençai à boire sans grand enthousiasme.

Les regards s'étaient tournés vers l'habituelle cicatrice en forme d'éclair qui était dessinée sur mon front. Je n'y portais plus vraiment d'attention mais cela continuait cependant à me surprendre. Tous ces gens ne m'avaient-ils pas vus au moins une fois dans leur vie pour me dévisager ainsi ?

En soupirant, je pris une autre gorgée du liquide ambré qui tournoyait dans ma choppe.
Un regard désespéré vers l'entrée mais elle restait obstinément fermée ou alors lorsqu'elle s'ouvrait, c'était pour laisser entrer un adulte inconnu, fatigué la plupart du temps et assoiffé d'après ce que j'avais pu comprendre.

Je savais que je resterais dans le Chaudron Baveur quelques heures. L'idée de me retrouver une nouvelle fois à Privet Drive me déprimait et je préférais encore supporter ces regards ébahis sur ma cicatrice que l'enfermement de ma petite chambre où je le savais très bien, je finirais par m'allonger pour réfléchir encore et encore.

Quand reverrais-je Sirius ? Quand irai-je au 12 square Grimmaurd.

Ils me manquaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JylL Fox
Préfet De Gryffondor
Préfet De Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 903
Age : 26
statut (élève prof?...) : Préfète de GryffOndOr
Maison : GryffOndOr
année (seulement si vous êtes un élève) : Cinquième Année
Date d'inscription : 11/11/2005

Fiche sOrcier
Puissance:
800/1000  (800/1000)
vOtre Camp: Je ne sOuhaite pAs m’exprimer à ce SujeT
PrécisiOns persOnnage:

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Mer 13 Juin - 13:25

Je revenais de la banque des sorciers, et je n'étais pas de la meilleure humeur que l'on aurait pu souhaiter. Evan Gwenegan n'avait pas été tendre avec moi et le pire dans tout ça, c'est qu'il avait raison... Lui, pouvait se venter d'avoir une famille, des personnes proches sur qui compter à tout instant. Moi, à ce jour, cet instant, je n'avais personne...
J'était montée dans la chambre que je louais depuis maintenant une semaine et qui me servait de chez-moi jusqu'à la rentrée. J'y posais ma bourse pleine de gallions, puis j'en gardait un et redescendais vers le bar lorsque j'aperçu une photo d'avis de recherche de Sirius Black qui devait être restée là car personne n'avait pensé à l'enlever, depuis le temps qu'il s'était échappé et que les recherches ne donnaient rien.
J'ai arrêté de marcher et je me suis plantée devant cette photo qui pour moi avait l'air complètement falcifiée.
Le sirius que je connaissais, n'aurait jamais fait une chose pareille, le sirius que je conaissais, était bon, gentil et sincère. Je lui devait tellement. Il était comme un second père pour moi, un adulte sur qui j'étais sure de pouvoir compter à tout moment.


* Il n'est pas comme ça, Sirius n'est pas comme ça ! *

Sans même avoir compris comment j'avais fait, l'affiche qui quelques secondes auparavant se trouvait encore sur le mur, était tombé en cendre par terre, comme si elle avait brûlé à la vitesse de la lumière. Par chance, personne ne l'avais remarqué, puisque j'étais encore dans le couloir des chambres et qu'à cette heure-ci, personne n'y circulait.
J'ai continué ma route, ma route vers la salle des tables, sans regarder autour de moi. Une fois arrivée dans la salle, j'ai jetté un rapide coup d'oeil au bar, espérant voir un habitué tel que Hagrid y prendre une bonne bière, mais non, une fois de plus, il n'y avait personne.
Mais alors que je m'apprétais à m'assoir à une petite table, seule, j'ai eu le sentiment qu'il fallait que je me retourne, le sentiment que quelqu'un cherchait à me dire quelque chose. je me suis donc retournée et pour mon plus grand bonheur, me suis retrouvée face à


" Harry ! que je suis contente de te voir! "

Je ne me souviens pas avoir marché jusqu'à la table, par ce que j'avais eu l'impression d'avoir vraiment vollé vers harry, tant j'étais contente de voir quelqu'un que je conaissais et que j'appréciait. je n'avais pas eu une nouvelle de qui que ce soit pendant les vancances, rien, même pas une lettre, je ne savais même pas ce que devenait hermione, Ron et tout les autres. Ainsi, j'étais vraiment heureuse de voir harry devant moi, la mine un peu triste certes, mais en bonne santée.
J'ai eu un mouvement d'approche, pour lui faire la bise, ou l'enlacer comme le ferait deux amis, mais j'ai eu un mouvement d'hésitation. Peut être qu'il n'avait envie de voir personne, ou bien alors peut être qu'il ne désirait pas spécialement me voir? toujours est il que je n'ais rien fait, et que je me suis contentée de rester face à lui, sans rien dire de plus, attendant une réponse quelquonque...

_________________
.


BeauTifuL... But ... SavAge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wo0nderwall.skyblog.com/
Harry Potter
élève à gryffondor
élève à gryffondor
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 27
statut (élève prof?...) : élève
Maison : Gryffondor
année (seulement si vous êtes un élève) :
Date d'inscription : 08/10/2006

Fiche sOrcier
Puissance:
800/1000  (800/1000)
vOtre Camp: Je Lutte pOur le bien
PrécisiOns persOnnage:

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Mer 13 Juin - 14:04

Il ne restait qu'un fond de Bierraubeurre dans ma choppe mais je n'avais pas le courage d'en recommander une autre. Boire seul. Pitoyable. Je crois que je n'avais jamais bu cette boisson en solitaire et cela s'ajoutait à ma déprime. Fermant les yeux un instant pour me ressourcer, j'ai repensé à tout ce monde que je n'avais pas vu depuis le Poudlard Express qui nous ramenait chez nous. Bien longtemps. Presque deux mois déjà. Deux mois de solitude complète.

J'observai les gens autour de moi. Quelques tables plus loin, un homme âgé avec une longue barbe argentée me rappela Dumbledor. Je n'avais aucune nouvelle. Bien sûr, c'était une chose normale pour un élève de ne pas avoir de nouvelles de ses professeurs de toutes les vacances mais Dumbledor appartenait à l'Ordre du Phénix et il se devait de l'informer quelque soit peu.

A une autre table, deux hommes jouaient aux échecs sorciers, pestant l'un contre l'autre à chaque attaque du camp adverse. Trois femmes discutaient gaiement tout en buvant. En étant attentif, je surpris la rumeur de leur conversation. Elles étaient en train de discuter de leurs vacances, l'une racontant sa rencontre avec un beau moldu durant un séjour en Italie et l'autre son voyage aux Etats-Unis. Intéressant pour elles et banal pour moi. Chaque personne, bien sûr, avait quelque chose de spécial dans sa vie mais en y réfléchissant bien, leurs vies étaient toutes pareilles.

Je sortis de mes pensées lorsque j'entendis prononcer mon nom sur un ton joyeux. Etrange, j'avais dû rêver, c'était tellement improbable. A cette heure, je n'attendais plus personne. J'avais perdu tout espoir, c'était certain. Me retournant, je vis Jyll Fox qui s'avançait vers moi, souriante. Quelle joie ! Enfin quelqu'un que je connaissais et une Gryffondor de mon année. Une fille que je connaissais très bien et avec qui j'avais partagé de bons moments tout au long de mon apprentissage.

Me levant presque, je souris à mon tour. Elle se pencha quelques peu puis stagna. Peut-être n'osait-elle pas me faire la bise. Choisissant de ne pas la mettre plus longtemps mal à l'aise, je me levai à moitié et lui fis la bise en m'exclamant :


"Jyll ! Quelle joie ! C'est pas possible. Toi ici ? Je n'attendais plus personne ! Je suis venu pour acheter mes fournitures et je pensais rencontrer pas mal de gens mais je n'ai encore vu personne. Viens, assis-toi à ma table si tu veux."

Puis, m'adressant à Tom, je lui commandais deux bierraubeurres. Il les apporta aussitôt, n'ayant rien d'autre à faire pour le moment. Il arriva avec deux choppes remplies à ras-bord et les déposa maladroitement devant nous. J'en pris une et l'avançai vers la sienne en souriant.

"A nos retrouvailles. Et au diable les autres qui n'ont pas daignés venir pour nous voir !"

Je bus une gorgée puis lui demandai:

"Alors, tu as passé de bonnes vacances ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JylL Fox
Préfet De Gryffondor
Préfet De Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 903
Age : 26
statut (élève prof?...) : Préfète de GryffOndOr
Maison : GryffOndOr
année (seulement si vous êtes un élève) : Cinquième Année
Date d'inscription : 11/11/2005

Fiche sOrcier
Puissance:
800/1000  (800/1000)
vOtre Camp: Je ne sOuhaite pAs m’exprimer à ce SujeT
PrécisiOns persOnnage:

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Sam 7 Juil - 18:22

J'étais vraiment ravie de la réaction de Harry. vOir qu'il avait l'air enchanté de me parler alors que nous ne nous étions pas vu depuis prés de trois mois faisait plaisir à voir.
Je lui ais donc fait la bise avec grand plaisir, puis nous nous sommes assis à sa table pour discuter un peu plus

a suivre désolée je suis vraiment longue en ce moment '^^

_________________
.


BeauTifuL... But ... SavAge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wo0nderwall.skyblog.com/
Harry Potter
élève à gryffondor
élève à gryffondor
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 27
statut (élève prof?...) : élève
Maison : Gryffondor
année (seulement si vous êtes un élève) :
Date d'inscription : 08/10/2006

Fiche sOrcier
Puissance:
800/1000  (800/1000)
vOtre Camp: Je Lutte pOur le bien
PrécisiOns persOnnage:

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Sam 7 Juil - 21:35

Pas de soucis, prends ton temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermione Granger
nouveau sorcier
nouveau sorcier
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 38
statut (élève prof?...) : élève
Maison : Gryffondor
année (seulement si vous êtes un élève) : première année
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Lun 10 Déc - 4:20

J'étais venue avec mes parents pour acheter mes fournitures scolaires pour cette cinquième année à Poudlard. Comme d'habitude, c'était un véritable plaisir de faire cette petite promenade annuelle où mes parents écarquillaient tout le temps les yeux tant c'était encore assez inhabituel pour eux de cotoyer des sorciers. Ils s'arrêtaient à chaque vitrine et me demandaient parfois à quoi servait un objet ou le sujet sur lequel un livre portait ou encore qui était la personne qui me faisait signe.

Par contre toujours pas de trace ni de Harry ni de Ron ni de personne de vraiment familier à ses yeux. Puis vint l'étape du chadron baveur qu'elle faisait habituellement lorsque Ron était là mais ses parents l'avaient convaincue que peut-être Ron et Harry s'y trouveraient. Après tout, la tradition de notre petit clan voulait que l'on se retrouve touours au Chemin de Traverse pour y acheter nos fournitures, le jour de l'anniversaire de Harry. C'est d'ailleurs pour cette raison que Hermione avait insisté auprès de ses parents pour venir uniquement ce jour et pas un autre.

Je n'étais pas encore arrivée que Pattenrond, mon chat roux avec le museau bizarrement écrasé, se libéra souplement et doucement de mes mains et courut le long de la salle du Chaudron Baveur et grimpa sur les genoux d'un jeune garçon qui discutait avec une autre jeune fille. Je me suis alors avancée pour mieux voir car jamais mon chat après toute les misères que Ron lui avait faite, n'irais se poser sur les genoux de quelqu'un qu'il ne connaissait pas....

Soudain, je le vis.... Mais oui, c'était bien lui.... Alors j'ai crié au jeune homme:


" HARRY !!!"

J'eus le temps de prendre des mains de ma mère le paquet cadeau préparé spécialement à l'intension de Harry puis je courrus pour sauter dans ses bras alors qu'il eut à peine le temps de se retourner, de voir qui c'était et de se lever.

- Comme je suis contente de te voir, Harry, comment vas-tu? Je t'avais envoyé des lettres mais je suis désolée, je n'avais pas grand chose à t'écrire, ma vie de moldue à Londres est bien moins passionnante que ma vie d'élève à Poudlard. Mais sans plus attendre... Bon anniversaire Harry."

Et je lui tendis le paquet sans avoir pris la peine de vraiment le cacher à Harry et avec un grand sourire. De toute manière, je m'étais retrouvé si vite dans ses bras qu'il n'a pas même dû avoir le temps de remarquer le paquet.

C'était vraiment un grand réconfort que de le voir en vie et en bonne santé même s'il n'avait pas l'air d'être dans son assiette après tout ça pouvait se comprendre je savais bien qu'il détestait aller chaque année chez son oncle qui le traitait comme un elfe de maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures2poudlard.aceboard.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu de repos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de repos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» Repos après un long voyage
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Repos bien mérité dans une taverne.
» L'Auberge du Repos Eternel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POuDlArd SchoOL :: Monde de la magie :: Le chemin de traverse :: Le chaudron baveur-
Sauter vers: